Sabre d’infanterie de 1882

La rénovation de ce sabre d’infanterie a demandé pas mal de temps et de technique.

L'état du sabre n'était pas glorieux, le fourreau était tordu et rouillé et le cuir qui recouvrait celui-ci était complètement cuit. Les parties métalliques de la garde étaient complètement oxydées, et la garde cassée à deux endroits. Ils y avait aussi beaucoup de jeu dans la poignée et il manquait le filigrane sur celle-ci.

 

Dans un premier temps, le cuir du fourreau a été retiré, et la poignée démontée.

Les parties métalliques ont été décapées par brossage, puis légèrement polies pour les éléments de la garde.

Le fourreau fut remis droit et de nouveau habillé avec un cuir vieilli.

Pour la poignée, la garde a été réalignée et brassée, une pièce de cuir fut rajoutée pour la fermeture du fourreau, un filigrane replacé et des cales refaites pour éliminer le jeu dans la poignée.

Avant

Restauration